- GDS Creuse - http://www.gdscreuse.fr -

Historique GDS Creuse

Les groupements de défense sanitaire ont été créés,
au plan national, pour l’organisation
d’une lutte collective contre la tuberculose

 Le 25 novembre 1953 le Groupement de Défense Sanitaire du Cheptel Creusois a été créé (parution au J.O. du 12 décembre 1953).

1954 : Les dispositions de la loi du 6 décembre 1954 prévoient la prophylaxie obligatoire de la tuberculose.

1955 : La fièvre aphteuse fait son apparition dans le département. Des vaccinations collectives facultatives sont organisées. La rapidité de mise en place de ces mesures a permis de circonscrire cette épizootie. Reprise de l’épizootie début 1957 avec plus de virulence.

1956 : Il est à noter l’action novatrice du GDSCC (le seul département en France) qui a pris à sa charge les frais de tuberculination en contrôle à l’introduction. Le GDSCC se positionne dans le premier dépistage volontaire de la brucellose.

1957 : Suivant le principe du vieil adage « il vaut mieux prévenir que guérir”, le GDSCC décide de subventionner les désinfections d’étable à hauteur de 20 %.

1959 : La Creuse se situe au 7ème rang des départements français dans la lutte contre la tuberculose.

1961 : Le GDSCC émet le vœu d’une vaccination anti aphteuse obligatoire et gratuite de tout le cheptel bovin français, ainsi qu’un programme de lutte contre la brucellose bovine.

L’arrêté ministériel du 3 août 1961 rend obligatoire la prophylaxie de la fièvre aphteuse avec la vaccination de tous les bovins de plus de 6 mois. Les subventions du Conseil Général pour cette action sont gérées par le GDSCC qui assure également le stockage du vaccin et sa redistribution.

1963 : Le GDSCC gère les prophylaxies de la tuberculose (obligatoire) et de la fièvre aphteuse sur l’ensemble du département et envisage la mise en place de la prophylaxie de la brucellose bovine.

1965 : Mise en place de la police sanitaire de la brucellose : avortements soumis à déclaration, élimination des animaux positifs, vaccination au B19 sur les jeunes animaux.

1977 : Mise en place de la prophylaxie de la brucellose caprine : les éleveurs caprins adhèrent au GDSCC.

1978 : Mise en place de l’identification et d’une convention GDS/EDE/DSV : le GDSCC récupère auprès des éleveurs la cotisation EDE.

1981 : Création du service parage.

1982 : Mise en place de la prophylaxie ovine.

1984 : Le traitement contre le varron, pour les broutards à l’exportation, est mis en place sur la base du volontariat de l’éleveur et deviendra obligatoire en 1986.

1985 : Le département est officiellement indemne de brucellose.

1988 : Mise en place de la prophylaxie de la leucose.

1990 : Création de la section ovine. Adhésion des éleveurs ovins au GDSCC et relance de la prophylaxie ovine (1/3 du cheptel par an).

1991 :

1992 :

1993 :

1995

1996 :

1997 :

1998 :

1999 :

2000 :

2001 :

2002 :

2003 :

2004 :

2005 :

2006 :

2007 :

2008 :

2009 :

2010 :

2011 :

2012 :

2013 :

2014 :

« Renforçons notre coopération

pour un troupeau sain, sûr et rentable »

2015 :

2016 :

2017 :