BVD – plan d’éradication

Application de la surveillance BVD obligatoire dans TOUS les élevages

 

Point de situation au 05/07/2021

Une très forte mobilisation des éleveurs

A ce jour, c’est près de 95 % des veaux qui présentent un résultat d’analyse. Ce chiffre est d’autant plus remarquable que certains cartilages ne peuvent être exploités par le laboratoire, du fait d’un acheminement trop tardif ou d’un défaut de conservation, et que certains prélèvements reviennent vides. A ce jour, seuls 64 élevages n’ont pas de dépistage des naissances, chiffre probablement à nuancer car il peut y avoir également des problèmes d’identification. Ils vont être sensibilisés individuellement à la nécessité de boucler les veaux le plus tôt possible pour identifier d’éventuels IPI rapidement.

Des résultats globalement encourageants…

Les chiffres de contamination sont conformes à nos attentes pour le nombre de veaux et même légèrement en deçà pour le nombre de cheptels. 421 veaux ont été identifiés positifs (0,3 %) dont 85 % sont des IPI. Ils ont pour la plupart été éliminés dans les délais. Au niveau des cheptels, le virus a été identifié dans 146 élevages avec un effet net de contamination de voisinage. 23 cheptels ont présenté un nombre d’IPI élevé (plus de 4) et s’ils ont éliminé les IPI dans les délais, en plus de l’indemnisation de base de 300 €, ils bénéficieront d’une indemnisation complémentaire proportionnelle au nombre d’IPI trouvés.

… et un marquage des ASDA avec les mentions BVD

Les veaux négatifs en virologie peuvent bénéficier de l’appellation « bovin non IPI », qui apparait sur l’ASDA. Suite à un problème informatique pour lequel nous tentons de trouver une solution, la mention n’apparait pas sur l’ASDA de certains veaux mais l’éleveur peut imprimer ses attestations directement à partir de l’application WebGDS. Pour les veaux virémiques, la mention « bovin reconnu IPI » apparait sur l’ASDA. Pour rappel, ces veaux ne peuvent aller qu’à l’abattoir en transport direct ou doivent être euthanasiés dans les 15 jours. Pour les cheptels n’éliminant pas les IPI dans les délais ou ceux n’ayant pas de résultat de dépistage sur les veaux, la mention « non conforme BVD » apparaitra sur toutes leurs ASDA.

 

Retrouvez les articles techniques :