GDS Creuse à vos côtés. Cap sur 2022 – 12 janvier 2021

Agenda 2022 : Nous vous présentons dans cet article nos principaux rendez-vous de l’année, articulés autour de notre concept « Le sanitaire… j’adhère ! » et l’action globale de votre GDS.

Actualité Fièvre porcine Africaine en Italie – 07 janvier 2021

Un cas de Peste Porcine Africaine vient d’être détecté sur une carcasse de sanglier sur la commune d’Ovada située dans la province d’Alessandria dans le Piémont.

Le maillage vétérinaire en territoires ruraux – 05 janvier 2022

Maillage vétérinaire : Comme tous les ans, notre article de début d’année s’intéresse à un sujet de portée générale touchant à l’élevage. Longtemps associée à la médecine humaine, la notion de « désert médical » commence à devenir problématique pour la profession vétérinaire. Si la Creuse est encore globalement épargnée, la situation de certaines zones et la démographie vétérinaire sont source d’inquiétude.

Voeux 2022

Maladies respiratoires des bovins – 29 décembre 2021

Affections respiratoires => Comme les autres syndromes d’élevage, les pathologies respiratoires sont responsables de pertes économiques importantes pour les élevages qui y sont confrontés et des mesures de prévention devraient être mises en œuvre. 

Vigilance salmonellose – 22 décembre 2021

Salmonellose bovine en Creuse : Cet automne, plusieurs cas de salmonellose bovine ont été diagnostiqués dans le nord de la Creuse. Face à ce phénomène, la vigilance et le respect des mesures sanitaires de base permettent de limiter considérablement l’impact.

Sanitaire caprin – 15 décembre 2021

Maîtrise sanitaire collective en élevage caprin : comme pour toutes ses sections, GDS Creuse, guichet unique du sanitaire multi-espèces, propose des actions pour les éleveurs caprins.

LSA et évolutions des prophylaxies 2021/2022 – 03 novembre 2021

LSA et IBR, des évolutions majeures : Adoptée en 2016, l’application de la LSA avait été fixée au 21 avril 2021, le temps pour les Etats membres de préparer l’adaptation de leur législation. Pour vous éleveurs, l’impact principal va concerner l’évolution de la prophylaxie IBR.